Les Belles soirées du Scamandre : Que ferons-nous des canards sauvages ?

 

En préalable à la soirée, une visite guidée de la « remise » de canards, a connu un franc succès. Les participants ont pu observer de nombreuses variétés d’anatidés et en grand nombre. Sarcelles d’hiver, nettes rousses, canards colverts, souchets et chipeaux étaient au rendez-vous. Quelques fuligules milouins se sont montrés ainsi que l’étonnante talève sultane.

scamandre-02

A 18h30, Raphaël Mathevet, géographe au CNRS et Matthieu Guillemain, écologue à l’ONCFS, (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) sont venus présenter leur livre « Que ferons-nous des canards sauvages ? ». Les auteurs, maîtrisant totalement leur sujet, ont su captiver un auditoire attentif à leurs propos. Après avoir fait un historique des pratiques de la chasse au canards depuis l’Égypte des pharaons jusqu’à l’industrialisation de ces produits de la nature au XIXe, ils nous ont invité à une analyse des évolutions récentes de l’activité et des rapports qu’entretiennent les hommes avec la faune et la nature en général. Le livre n’est pas seulement une histoire naturelle des hommes et des canards, mais une invitation à la coopération pour gérer et exploiter durablement les populations de canards sauvages. Ces derniers voyageant au fil des saisons nous montrent qu’ils n’appartiennent à personne et le monde changeant doit inciter les hommes à adapter les pratiques de prélèvement.

scamandre-03

La conservation des milieux naturels est indispensable pour pérenniser les populations d’anatidés. Les auteurs nous rappellent qu’il faut toujours avoir à l’esprit que les canards font partie d’un patrimoine commun à la fois naturel et culturel. Ils invitent à une gestion adaptative qui se décline en terme de collaboration, anticipation et action. Leur analyse montre que nous souffrons d’un triple déficit à la fois sur la connaissance scientifique, sur la reconnaissance mutuelle des différents acteurs et sur un manque de dialogue, néfaste pour l’exploitation durable des populations de canards sauvages.
Au terme de cette conférence, Raphaël Mathevet et Matthieu Guillemain ont dédicacé leur livre et les conversations se sont poursuivies autour d’un verre de l’amitié.

Jean-Pierre_Trouillas_mini   Jean-Pierre Trouillas

que_ferons-nous

A propos de l'auteur :

Jean-Pierre Trouillas

Naturaliste, amoureux des sciences naturelles, de l’histoire, du patrimoine et des traditions. Passionné de photographie, des arts et de la culture. Curieux de tout en quelque sorte avec une furieuse envie de partager mes passions. Ex-éducateur à la retraite, mais toujours prêt à créer du lien par conviction et non par déformation professionnelle.