Gallician : le comité de quartier a réussi son pari

Dimanche 14 mai, avait lieu dans le hameau de Gallician la première édition d’une fête de quartier « Entre costière et marais » qui a séduit un public nombreux.

Organisée par le comité de quartier, et coordonnée par Claude Constant, Mireille Thoulouze et Mireille Pascal, cette journée autours des traditions, des métiers et de la culture locale a remporté un grand succès populaire. Pour Claude Constant, « il est important de montrer que le rôle du comité de quartier ce n’est pas seulement remonter des doléances mais que nous sommes capable aussi d’animer le hameau, de rassembler et proposer un moment convivial à tous».

 

 

 

Il faut dire que beaucoup d’habitants de Gallician et alentours ont répondu à l’appel et que de nombreux acteurs étaient présents pour animer ce moment familial et convivial.
Ainsi tout à démarré par un groupe de marcheurs, une quarantaine, qui sont partis en balade pour la matinée à travers vignes et marais. Sur la petite place de nombreux exposants se sont installés pour faire découvrir un artisanat, des vins et autres savoir-faire.  L’artiste Max Desjardins quant à lui avait investi le temple. Dans le foyer communal, les visiteurs ont apprécié la magnifique exposition de costumes et accessoires provençaux proposée par Françoise Blatière et Joëlle Boudoux.  Le syndicat mixte de la Camargue gardoise exposait les photographies de Simon Baudoin et Jean-Pierre Trouillas ainsi que des animaux des marais naturalisés.

Une charrette promenait tout ce petit monde puis à midi, le repas proposé par Thierry Félix du café du centre, a rassemblé plus d’une centaine de convives.
L’après-midi,  une course pédagogique était proposée aux arènes pour faire découvrir la course camarguaise.

Les organisateurs, devant un tel succès, ont déjà pris date pour l’année prochaine !

 

Partagez !

A propos de l'auteur :

Stéphane Chesnais

Après cinq années passées dans le métier de Webmaster en tant qu’indépendant, je suis très enthousiaste à l’idée de participer à ce projet. Mon expérience au Midi Libre pendant deux ans, m’a permis d’acquérir des connaissances en matière de reportage et journalisme local. Aujourd’hui avec V+ Petite Camargue, j’aspire à partager un maximum d’infos avec vous !