Vauvert : balade des mots entre ciel et marais

Quelques pages de lecture, un bout de ficelle et des pinces à linge délimitent symboliquement l’espace scénique, point de départ de la balade littéraire organisée par l’association Les Avocats du Diable en partenariat avec les services culturels de la ville de Vauvert le long de la voie verte au pont des Tourradons.

Une trentaine de personnes a répondu à l’appel, et dans une atmosphère tempérée – le soleil daignant un peu se cacher et offrir une timide accalmie – a pu profiter de ce moment suspendu entre  la magie des mots et des lieux.

 

 

Tout a commencé, à l’ombre des tamaris, en compagnie de l’auteur, Isabelle Cousteil qui a lu des extraits de Bringuebale camarguaise de Denis Chanut et Gérard Bodinier, de En Camargue d’Alphonse Daudet, de Camarguaises, Un gardian en hiver d’Henri Aubanel et d’un conte pour enfant écrit par elle, Noir taureau.

Puis ce fut au tour du conteur Michel Falguières, d’amener le public dans une balade littéraire au sein des marais. Profitant du paysage, il a proposé quelques morceaux choisis de ses livres Les carnets d’Hichem, Dès l’aube, le conteur et Une femme bleue de nuit, en s’appuyant sur les éléments offerts par la nature pour illustrer ses propos.

La soirée s’est terminée fort tard dans la nuit à la résidence d’écriture « La Laune » autour d’un pique-nique façon « Auberge Espagnole ». Rencontre avec les Auteurs en résidence, anecdotes littéraires et autres lectures ont agrémenté cette première édition qui ne restera pas sans lendemain.

Partagez !

A propos de l'auteur :