Des vendanges extrêmement précoces

Du jamais vu de mémoire de viticulteur, la vénérable cave coopérative de la rue de l’Ausselon, fondée en 1929, a rentré cette année ses premiers raisins le 12 août ! Le jour de l’ouverture de la fête votive ! Des vendanges extrêmement précoces qui ont commencé avec deux semaines d’avance et qui vont durer cinq semaines au lieu de six.

 

Autre caractéristique inquiétante de cette récolte : une baisse de la production de l’ordre de 30 %. Le président de la cave des vignerons de Vauvert-Gallargues, Daniel Tribillac, nous en explique la cause : « Un début de printemps chaud, suivi d’une courte mais sévère période de gel en avril, a occasionné  une destruction significative des bourgeons, si bien que lorsqu’elle a redémarré, la vigne a donné peu de raisins ».

Seule consolation, essentielle toutefois pour les vignerons, même s’ils ne vivent pas que d’amour et de bon vin, au vu de l’état sanitaire de la vendange, le millésime 2017 devrait être d’excellente qualité.

Partagez !

A propos de l'auteur :