AMS Grand Sud Vauvert recherche des entreprises pour accueillir ses stagiaires

L’association AMS Grand Sud (Agir Mobilisation des Savoirs), présente sur toute la région Occitanie, a créé une antenne à Vauvert en 2008.
C’est en 1985 que des militants mutualistes, à l’initiative de cette association, ont souhaité répondre aux besoins de formation des travailleurs de premiers niveaux de qualification en leur donnant les moyens d’accéder aux apprentissages fondamentaux tels que la lecture et l’écriture.
Depuis les champs d’intervention se sont élargis et l’association s’est implantée sur onze sites en Occitanie pour devenir un organisme de Formation, financé par la région et le FSE (Fonds Social Européen).

Deux grands pôles d’activités à Vauvert

Tout d’abord la mise en place de formations de remise à niveau qui visent à acquérir un socle de compétences clés (Savoirs de base, communication professionnelle, comportement, travail d’équipe…). Ces formations de trois à quatre mois « ne sont pas scolaires, il ne s’agit pas ici d’obtenir un diplôme» précise Djamel Mahiaoui, Directeur régional Est d’AMS. « Nous privilégions le sens de l’engagement participatif, nous nous fixons des objectifs précis et travaillons sur des cas concrets pour les stagiaires comme savoir remplir un chèque par exemple » rajoute-t-il.

L’autre grand pôle d’activité est le programme Cap Avenir qui affiche un résultat qualitatif de 62% de retour à l’emploi. Cette formation, permet à des demandeurs d’emploi de valider leur projet professionnel afin d’accéder à une formation qualifiante ou à l’emploi directement.
Cette formation est ouverte à un public non qualifié âgé de seize à soixante ans qui a une idée ou pas de ce qu’il veut faire et qui souhaite travailler sur son projet professionnel. Pour Tamaë Pineau, formatrice en insertion professionnelle «même si les parcours sont individualisés, l’effet de groupe dynamise le dispositif, nous veillons au facteur humain et la bienveillance règne au sein de chaque formation».

Un besoin d’entreprises pour accueillir les stagiaires

« Nous sommes en recherche permanente d’entreprises pour accueillir nos stagiaires afin de les aider à s’immerger dans la réalité de l’emploi qu’ils ont choisi » confie la formatrice Tamaë Pineau.
Ces stages de deux à trois semaines ne sont pas rémunérés et sont renouvelables deux à trois fois.
« Pour l’entreprise, l’intérêt est d’avoir un vivier d’employés potentiels » note Djamel Mahiaoui. Le directeur et la formatrice constatent parfois de la frilosité chez les entreprises pour accueillir des stagiaires, « Il faut que tous les acteurs de l’emploi soient solidaires, que ce soit les entreprises ou les collectivités, nous sommes tous concernés ! » est le message qu’ils souhaitent faire passer.

 

Contact AMS Grand Sud

 04.67.71.04.14  

lunel@ams-grandsud.fr

 

Télécharger la présentation de la formation Cap Avenir

AMS Fiche technique Cap Avenir Vauvert

Partagez !

A propos de l'auteur :

Stéphane Chesnais

Après cinq années passées dans le métier de Webmaster en tant qu’indépendant, je suis très enthousiaste à l’idée de participer à ce projet. Mon expérience au Midi Libre pendant deux ans, m’a permis d’acquérir des connaissances en matière de reportage et journalisme local. Aujourd’hui avec V+ Petite Camargue, j’aspire à partager un maximum d’infos avec vous !