Aimargues : les Aimargazelles contre le cancer du sein

  • Tania Lafond, porteuse du projet AimarGazelles

Depuis plusieurs mois, Tania Lafond, conseillère municipale, et le CCAS, avec Christelle Roux, travaillent ensemble pour qu’Aimargues se mobilise en 2017 pour Octobre rose, le programme de dépistage national du cancer du sein. C’est ainsi que sont nées « Les AimarGazelles ». Il s’agit d’une manifestation qui se tiendra le 21 octobre à Aimargues et qui accueillera, informera et prendra soin de toutes les femmes confrontées à cette maladie mais aussi toutes les personnes qui souhaitent se renseigner et prendre des conseils.

Tania Lafond, porteuse du projet AimarGazelles 

Quand Tania Lafond apprend son cancer du sein, en février 2016, la comptable de 38 ans, maman de deux jeunes enfants de deux et cinq ans, conseillère municipale à Aimargues, sportive, prend cette résolution ; « J’ai décidé de ne pas subir la maladie, mais de l’intégrer dans ma vie et de continuer… » À travailler ou encore à faire du sport.
Décembre 2016, fin du protocole, des soins lourds, Tania aurait pu laisser derrière elle ces mois de lutte, mais elle en décide autrement et veut prendre par la main celles qui sont confrontées à la maladie.

Ainsi  le 21 octobre, elle les invite à AimarGazelles. « Je me suis mise à la place d’une personne qui vient d’apprendre son cancer du sein. Elle trouvera toutes les informations utiles, en une seule journée et un seul lieu. Dans tous les domaines, social, médical, et évidemment d’accompagnement et de bien être. »

Un beau programme pour AimarGazelles 

Toute la matinée sera consacrée au sport avec une course et une marche dont le dress code sera le rose bien sûr !
A partir de midi, buvette et restauration sur réservation, exposition de photos, animations musicales et dansantes, stands de bien être, prévention et conseils.
Tout l’après-midi, des interventions, d’associations, professionnels et témoignages dont celui de Tania Lafond.

« Je souhaite cette journée sous le signe de la positive attitude et mettre à l’honneur des femmes qui s’en sont sorties et surtout deux associations auxquelles l’intégralité des bénéfices sera reversée, Etincelle et Gard-Lozère dépistage. »

Tania explique qu’après les traitements, c’est la vie qui reprend : « Je ne me suis jamais regardée comme une malade mais comme une femme. »

« Je tiens à remercier toutes les personnes qui nous ont fait confiance et qui ont soutenu le projet. Les partenaires financiers sans qui l’évènement n’aurait pas pu avoir lieu. Le CCAS et la mairie, Mutualia (mutuelle de la ville), les Opticiens Lissac de la Croisée à Clapier, Super U, Mc Do Sport et Brico Dépôt d’Aimargues.
J’aimerais remercier aussi tous les bénévoles, y compris le personnel communal et le tissu associatif. Tous les commerçants locaux qui participent de prés ou de loin à l’évènement. Un grand remerciement à tous les acteurs de la journée.
 »

AimarGazelles

A propos de l'auteur :

Stéphane Chesnais

Après cinq années passées dans le métier de Webmaster en tant qu'indépendant, je suis très enthousiaste à l'idée de participer à ce projet. Mon expérience au Midi Libre pendant deux ans, m'a permis d'acquérir des connaissances en matière de reportage et journalisme local. Aujourd'hui avec V+ Petite Camargue, j'aspire à partager un maximum d'infos avec vous !