Vauvert : Un concert qui fera date

Une fois encore, Vauvert n’a pas failli à sa réputation de ville phare de l’art lyrique et du bel canto. Le concert du dimanche 8 octobre, proposé par l’association « Les Amis du Bel Canto » à l’occasion de son 50ème gala, a largement conquis le public d’amateurs d’opéra.

 

 

 

Pour ce concert anniversaire, la présidente de l’association, Monique Quiles-Galtier, avait confié la programmation et la coordination à Kristian Paul. Le baryton de renommée internationale a réuni un plateau artistique exceptionnel à la hauteur d’une programmation à la fois classique et courageuse. Certaines œuvres requérant des prouesses vocales peu communes.

Chrystelle Di Marco (soprano lyrique), Elena Gabouri (mezzo dramatique), Frédérique Varda (soprano), Ignacio Encinas (ténor lirico-spinto), Paul Gaugler (ténor lyrique) et Kristian Paul (baryton verdien), enchaînant les airs de bravoure, ont prêté leurs magnifiques voix aux chefs-d’œuvre de Puccini, Verdi, Gounod, Massenet, Bellini, Offenbach, Diaz,…
Pendant plus de trois heures et demi, magistralement accompagnés par le pianiste, compositeur, chef de chant, originaire de Vauvert, Patrick Ivorra, ils ont donné à entendre quelques uns des plus beaux airs du répertoire lyrique et autres mélodies inoubliables.

Le 50ème gala des Amis du Bel Canto, parrainé par la grande cantatrice, Michèle Command, s’est terminé par le mythique «Va’ pensiero », de Nabucco,  interprété par les artistes en hommage aux victimes « de la folie des hommes et de la fureur des éléments », les victimes du terrorisme et des tempêtes tropicales.
Un concert qui fera date et qui va, à ne pas douter, donner un nouveau souffle à l’association des Amis du Bel Canto.

 

De gauche à droite : Elena Gabouri, Chrystelle Di Marco, Frédérique Varda, Patrick Ivorra, Kristian Paul, Michèle Command, Monique Quiles-Galtier

Partagez !

A propos de l'auteur :