Des élèves raseteurs se perfectionnent au Centre du Scamandre

Les 24, 25 et 26 octobre 2017 le pôle technique de la Fédération Française de la Course Camarguaise a organisé un stage de perfectionnement, au Centre du Scamandre, pour quatorze élèves raseteurs sélectionnés dans différentes écoles taurines fédérales.

Le mardi 24 après un petit débriefing matinal et la présentation du contenu de ces trois journées, les stagiaires se sont rendus à la manade Blatière-Bessac pour y être sensibilisés à l’élevage du taureau Camargue. L’après-midi après une réflexion sur l’avant et l’après course, les stagiaires ont pu se confronter aux « biòu » sous la houlette du cadre technique et sportif Cyril Garcia. La course d’entraînement s’est déroulée dans le « bouaou » du Scamandre. Le public, pas forcément initié à ce sport, a pu apprécier le sérieux et l’application des aspirants raseteurs devant les taureaux de Renaud Vinuesa. La course entièrement filmée a permis aux participants d’évaluer leur capacité. Jean-Marc Soulas, responsable du pôle technique est intervenu auprès des élèves et a supervisé l’ensemble de la formation.

Le mercredi 25, la matinée a été consacrée à la formation théorique. L’après-midi, les élèves ont assisté à la finale des courses de « taù » aux Saintes-Maries-de-la-Mer. C’est sur les gradins qu’ils ont suivi cette course, l’occasion d’en faire l’analyse en prenant du recul ou de la hauteur si l’on peut dire. Le jeudi 26 matin, nouvelle séance sur différentes approches théoriques en lien avec l’activité. Si cette formation a abordé les aspects techniques et la préparation physique à la course camarguaise le côté éthique a été mis en exergue. Notamment, autour des thèmes du comportement à l’égard du public, de la tenue en piste et une sensibilisation aux risques du dopage. L’après-midi, une nouvelle séance d’entraînement leur a été proposée dans le « bouaou ». Pour clore ces journées, les gardians de la manade Raynaud ont effectué quelques attentes au fer. L‘occasion pour les stagiaires de se transformer en tourneurs et portiers.

Partagez !

A propos de l'auteur :

Jean-Pierre Trouillas

Naturaliste, amoureux des sciences naturelles, de l’histoire, du patrimoine et des traditions. Passionné de photographie, des arts et de la culture. Curieux de tout en quelque sorte avec une furieuse envie de partager mes passions. Ex-éducateur à la retraite, mais toujours prêt à créer du lien par conviction et non par déformation professionnelle.