L’Authentique, le rendez-vous a tenu ses promesses

  • Cette journée dédiée aux traditions taurines a de plus en plus de succès, dés le matin on comptait déjà un bon millier de personnes.

Le 18 novembre 2017, pour sa troisième édition, la journée « L’Authentique » a été organisée par l’Union des Jeunes de Provence et du Languedoc (Ujpl) à la célèbre Churascaia.

Cette journée dédiée aux traditions taurines a de plus en plus de succès, dés le matin on comptait déjà un bon millier de personnes.
Après un déjeuner « comme au pré », le festival d’abrivado a ravi petits et grands. Le public très familial le matin a vu arriver tout au long de la matinée des bandes de jeunes de plus en plus nombreuses.
Non loin de là un marché du terroir a permis de montrer les savoir faire locaux.

Une voiture de fête faisait vrombir son moteur pendant que tout le monde se dirigeait autour de la Churascaia, certains derrière le comptoir des bars, d’autres autour des arènes portatives montées pour l’occasion.
Une rencontre des tauromachies dans les arènes portatives était organisée pour le plaisirs de tous. C’était l’occasion de faire une démonstration de la course camarguaise avec l’École Taurine de Saint-Laurent d’Aigouze, d’une tienta avec la ganadéria La Véronique et d’une course Landaise avec les jeunes de l’école taurine landaiseb.

L’après-midi était réservé à la fête et les DJ’s se sont succédés derrière les platines. On arrivait à prés de 2 000 festaïres pour cette journée l’Authentique !
Il faudra souligner une particularité cette année. En effet, la journée était placée sous le signe de l’hommage. Les deux personnalités du monde de la bouvine disparues dans l’année, Jean Lafont et Louis Nicollin, personnages incontournables de l’emblématique Churascaia ont été commémorés.

Corentin Carpentier, président de l’Ujpl explique la démarche de l’association « L’authentique porte bien son nom, c’est une journée qui défend l’authenticité des tauromachies et des traditions dans nos régions de Provence et Languedoc. C’est la troisième année que l’on s’engage sur cette journée à la Churascaia. C’est une journée très importante pour nous car elle a pour but de montrer l’attachement de notre jeunesse à nos traditions, à ce que l’on veut en faire, à ce que l’on veut léguer à nos enfants plus tard. C’est une journée qui se veut à la fois tauromachique et festive pour faire passer un message à la jeunesse en expliquant que si l’on a autant de moments festifs dans nos villages c’est parce que c’est le taureau qui nous rassemble avant tout. »

 

 

Partagez !

A propos de l'auteur :

Stéphane Chesnais

Après cinq années passées dans le métier de Webmaster en tant qu'indépendant, je suis très enthousiaste à l'idée de participer à ce projet. Mon expérience au Midi Libre pendant deux ans, m'a permis d'acquérir des connaissances en matière de reportage et journalisme local. Aujourd'hui avec V+ Petite Camargue, j'aspire à partager un maximum d'infos avec vous !