Sian d’Aqui propose la recette de l’Aïgo boulido

  • Bottles with oil, herbs and spices at wooden table on black background

L’aïgo boulido sauvo la vido

Pour se remettre des excès alimentaires, les lendemains de fête, rien de tel qu’une bonne « aïgo boulido » (Eau bouillie, en Provençal).
Cette soupe rustique et parfumée faisait originellement partie du gros souper de la veille de Noël.  Préparée à base d’ail, d’huile d’olive et de sauge, elle est considérée aujourd’hui comme le plat idéal d’après festivités.

Sian d’Aqui nous en propose la recette.


 

AIGO BOULIDO

Dins une casseirolo d’aigo salado, jitas siès veno d’aiet qu’aurés espelucado e fasès-li bouli 15 minuto.
Apoundre li fueio de sàuvi, leissa trempa un moumen avans de metre li vermichèlli e tourna faire bouli 4 à 5 minuto.
Leva la sàuvi e l’aiet qu’escracharés em’uno fourcheto vo dins un mourtié, liga lou tou emé d’oli d’oulivo.

Servi bèn caud. Poudrés tambèn estèndre une coucho de poumado sus de lesco de pan que farés pièi trempa dins la soupo.
L’endeman de-matin aurés li budèu propre que-non-sai !!

SOUPE A L’AIL

6 gousses d’ail
Une branche de sauge fraîche
100 g de vermicelles
Sel, poivre.

Mettre l’eau salée légèrement, dans une casserole ajouter les feuilles de sauge. Eplucher les gousses d’ail et les jeter dans l’eau.
Porter à ébullition et laisser bouillir 15 minutes.
Retirer du bouillon les feuilles de sauge, puis les gousses d’ail fondantes et les écraser finement en pommade à l’aide d’une fourchette, ou dans un mortier.
Arroser d’un filet d’huile d’olive et mélanger.

Verser le potage dans les assiettes et servir bien chaud.
On peut au choix mélanger la purée d’ail au bouillon, ou en tartiner des tranches de pain que l’on trempera dans le bouillon.

Partagez !

A propos de l'auteur :