Beauvoisin : le club taurin « Lou cosaque » présente la nouvelle saison

  • Bureau Lou Cosaque Bureau Lou Cosaque

Club taurin Lou Cosaque

Alain Lyon président du club en compagnie de Louis Nicollin sur la stèle de Lou cosaque
Alain Lyon président du club en compagnie de Louis Nicollin sur la stèle de Lou cosaque

La tête naturalisée du cocardier « Lou cosaque » offerte en 1970 par le manadier Jean Lafont au cafetier de Beauvoisin  Roger Pascal est à l’origine de la création de ce club taurin par André Bourzes.

Couleur « rouge et verte  »    de la manade Lafont  devenue  manade Nicollin en 2002,  pour « Lou Cosaque »  et toujours des attaches particulières au Mas d’Anglas et Sainte Anne pour ses adhérents.

« Lou cosaque » est affilié à l’union des clubs taurins Paul Ricard et à la fédération Française de la course camarguaise.

 

Traditionnelle assemblée générale

Occasion pour le club taurin présidé par Alain Lyon et son bureau de revenir sur l’année 2017 et de présenter les perspectives 2018.

Mme Evelyne Rigon, secrétaire principale nous présente le bilan moral, énonce les différentes commissions en charge de la gestion du club et lance un appel à la jeunesse. 

« 166  cartes de membres actifs pour 2017, en légère  hausse par rapport à l’année précédente. 10 cartes offertes à des jeunes de moins de 20 ans afin de les motiver à participer à la vie du club qui prend des rides… »

Le rapport financier des activités est détaillé par le trésorier Philippe Le Crom.

« Riche sur le plan des échanges et de la convivialité mais plus difficile au niveau des résultats.  En cause le coût élevé d’une course camarguaise, en moyenne 2 170 € pour une course de ligue, se pose alors la fréquentation des arènes qui ne permet pas toujours de rentrer dans les frais… Malheureusement  les soirées  Cabaret qui sont une aide financière précieuse dans notre budget et qui permettent de faire perdurer nos si belles traditions n’ont pu avoir lieu suite à la défection de certains membres de notre équipe pour raison de santé… »

 

 

Présentation du programme 2018 par Joel  Joubert,  vice-président,  qui reste pratiquement inchangé sauf la traditionnelle ferrade qui pour des raisons de logistique contraignante ne se fera qu’une année sur deux.

Dimanche 11 février : Sortie d’hiver – manade La Galère

Samedi 24 mars : Course de ligue (Nicollin-La Galère-Plo)

Vendredi 1er juin :  Course de ligue (Ricard-Raynaud)

Samedi 2 juin : Concours de taù neufs (Cuille-Cavallini-Ociitane-Martini)

Dimanche 3 juin : Souvenir A.Bourzes- A.Rigon (Espoirs Nicollin)

Vendredi 24 Août : Déjeuner fête votive – Tour d’Anglas

Samedi 1er septembre : Course de ligue (Pagés-Les Baumelles-Nicollin)

Samedi 13 octobre : Matinée veaux

les 27 octobre, 3,4,9 et 10 novembre :  Les 20 ans de Cabaret

29 octobre et 1er novembre : Lotos

Clôture de la réunion par son  président  Alain Lyon qui reconduit le bureau, remerciements à la municipalité  représenté par le maire Guy Schramm et son adjoint aux festivités, Patrice Colenson.

Le président nous invite à continuer la discussion autour d’un apéritif, suivi de la projection de films taurins du cinéaste Jean-Pierre Masse et de l’incontournable galette des rois.

 

 

Partagez !

A propos de l'auteur :

André Michel Rodriguez

Retraité, je pratique la photographie, je randonne, je pêche et j'aime découvrir et expérimenter des activités diverses.