GiedRé a retrouvé Vauvert pour une soirée bien barrée

 

Comme promis, invitée à nouveau par Courant Scène, la chanteuse Giedré était sur la Scène de la salle Bizet samedi 27 janvier pour présenter son nouveau spectacle inédit. Le public était au rendez-vous et nombreux, soit pour découvrir, soit pour venir à la rencontre de l’artiste. Giedré n’a pas failli à sa réputation et a offert un spectacle décapant pour le bonheur de tous, à en croire les rires et les applaudissements !

En première partie un groupe étonnant et détonnant avec un propos et un répertoire uniques a enchanté un public dont une partie était déjà connaisseur. Les frères Jacquard sont un trio de musiciens chanteurs improbables, spécialistes du détournement et du reprisage de tubes. Impeccables dans leurs costumes en tergal, ils ont présenté un spectacle décalé mélangeant musique et humour, performances vocales et improvisations.

 

 

Pour ce concert Giedré était accompagnée du musicien « Sandrine », personnage haut en couleur. Entre duos et solos à la guitare, show, théâtre d’improvisation, l’intervention de « Michel », et dans la peau d’une multitude de personnages, à la limite de la folie mais toujours réaliste, Giedré a généreusement tout donné !

Sans détour, elle « était les gens », pas tous sortables, pas tous fréquentables, tantôt pas assez beaux, tantôt trop gros, ou encore trop timides ou bien trop envahissants ! Même si le texte de la chanteuse douce et candide décrit tout ce qu’il y de plus horrible dans la vie, elle permet au spectateur de l’entendre, d’en rire et de réfléchir.

Giedré a un vrai public et autoproduit ses disques. La petite boutique à la sortie du concert n’a pas désemplie, et entre selfies avec les fans et dédicaces, elle a encore beaucoup donné jusqu’à tard dans la soirée.

Texte : Stéphane Chesnais
Images et vidéos : Guy Roca

 

 

Partagez !

A propos de l'auteur :

Guy Roca