Première conférence débat pour les Aimargazelles

Les Aimargazelles ont effectué leur 1ère conférence débat le 23 mars à la salle Matini à Aimargues. Une vingtaine de personnes ont répondu à l’appel. Cette association a pour but d’informer et de sensibiliser au dépistage contre le cancer du sein. Le Docteur Tin de Gard Lozère Dépistage a rappelé quelques chiffres sur le dépistage.

Le dépistage

Le dépistage individuel se fait sur prescription médicale et le dépistage organisé se fait sur invitation. Il est systématique tous les deux ans à partir de 50 ans, jusqu’à 74 ans. Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme, une femme sur huit est ou sera touchée. Si la taille de la tumeur est inférieure à 1 cm, sans envahissements ganglionnaires, les chances de guérison à cinq ans sont d’au moins 90%.

Le dépistage organisé se déroule en plusieurs étapes : la femme reçoit un courrier pour le dépistage, ensuite, elle prend un rendez-vous dans un cabinet de radiologie agréé, puis elle effectue sa mammographie. La mammographie est lue une deuxième fois à Gard Lozère dépistage puis elle récupère les clichés chez le radiologue.

Les mammographies

Toutes les mammographies normales sont relues par un autre radiologue lui-même premier lecteur . Une anomalie peut être détectée lors de cette 2ème lecture.

96% des mammographies sont normales et les études internationales estiment que les programmes de dépistage organisés permettent d’éviter entre 15% et 21 % des décès par cancer du sein (source INCA 2017)

M. Michelutti des manipulateurs radiologies de Nîmes à expliqué le déroulement de la mammographie.

L’association le jour d’après représentée par Christophe Grotti et Esméralda Verolme, a pour mission d’améliorer la qualité de vie personnelle et professionnelle des personnes atteintes de maladies chroniques en faisant du coaching individuel ou collectif. L’association le jour d’après a mené une enquête auprès de 151 personnes du 25/01/18 au 31/01/18 et 77 % des personnes interrogés souhaitent se reconstruire, avoir un nouveau projet professionnel ou avoir un retour à l’emploi. Environ 25% des personnes ne sont plus au travail dans les deux ans qui suivent le diagnostic.

La roulotte des délices et le club des aînés ont réalisé un buffet qui a régalé les papilles de tous les participants.

La phrase de clôture a été « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

 

Partagez !

A propos de l'auteur :

Stéphane Chesnais

Après cinq années passées dans le métier de Webmaster en tant qu'indépendant, je suis très enthousiaste à l'idée de participer à ce projet. Mon expérience au Midi Libre pendant deux ans, m'a permis d'acquérir des connaissances en matière de reportage et journalisme local. Aujourd'hui avec V+ Petite Camargue, j'aspire à partager un maximum d'infos avec vous !