A la découverte des traditions taurines et du patrimoine camarguais

Faire connaître la course camarguaise au-delà de son territoire d’implantation, c’est une volonté forte de la Fédération Française de la Course Camarguaise (FFCC).

En partenariat avec le centre de découverte du Scamandre, elle a organisé le 17 mars dernier une journée autour de cette pratique sportive atypique dans son environnement naturel.

Marie Piles, chargée de mission et Cyril Garcia, cadre technique sportif, qui se sont fixés des objectifs de communication / promotion de la course camarguaise, Serge Colombaud, responsable des animations au centre, Marie-Claude Baniol, présidente de la Fédération régionale des Centres sociaux, en ont élaboré le programme.

L’idée de la FFCC était de permettre à des familles de toute la région, accompagnées par leur centre social respectif, de découvrir une facette majeure du patrimoine camarguais : le jeu taurin et l’environnement dans lequel évoluent les manades.

Une centaine de personnes ont répondu à l’invitation avec, pour les plus éloignées, des familles venant des Angles, de Saint Marcel sur Aude ou encore de Millau dans l’Aveyron ou plus près Saint-Ambroix. Parmi les plus proches : Sommières, Bagnols sur Cèze, Saint-Gilles, Redessan, Salindres, Saint-Julien-les-Rosiers.

La matinée était consacrée à des rencontres avec différents intervenants qui ont présenté leur activité : manadier (Jean-Elie Agnel), maréchal ferrant (l’équipe de Marc Linsolas), costume d’Arlésienne (Chantal Agnel), course camarguaise (école de raseteurs FFCC) et découverte de la nature (Serge Colombaud).

L’après-midi : démo de course camarguaise, avec de jeunes biòu de la manade Agnel face à une équipe d’élèves sélectionnés par la FFCC sous la houlette de Cyril Garcia.

Le public est reparti enchanté de cette journée de découverte, avec beaucoup d’informations sur le patrimoine camarguais, acquises dans un esprit de convivialité et de partage.

 

Partagez !

A propos de l'auteur :