Ludovic Germa : portrait d’un Judoka passionné et passionnant

  • Ludovic Germa

Ludovic Germa a débuté le judo à l’âge de six ans, accompagné par Didier Serrano au club de judo à Poussan. Son professeur lui a donné l’envie et mis le pied à l’étrier pour poursuivre le judo, il y restera 4 ans. Un lien très fort uni Ludovic et Didier. Ce dernier lui a remis sa ceinture noire en 2004 à ses 18 ans lors de la cérémonie officielle du comité régional à Carcassonne.

Ludovic est un homme amoureux de son sport, passionné par toute la culture nippone : « J’y retrouve les valeurs que mes parents m’ont inculquées mais aussi une possibilité d’accomplissement et de dépassement de soi ».

Au cours de son cursus universitaire il réalise à quel point il aime l’enseignement et en particulier celui du judo. Quatre années passent pendant lesquelles il continue de pratiquer, d’enseigner, de combattre, d’arbitrer et de passer des grades. L’appel des tapis est trop fort et il décide de mettre sa carrière d’agent territorial de côté pour vivre sa passion du judo. Ludovic est un homme passionné et passionnant.

 

La passion du Judo Nage no Kata

Sa vie de judoka bascule lorsqu’il rencontre Fabrice Cardia, son binôme sur le tapis, ils se spécialisent dans la discipline du Kata. La famille du judo est divisée en deux grandes catégories : le combat et le kata. Le kata comporte 5 disciplines dont le Nage No Kata qui est l’excellence du kata. Le Nage No Kata est un enchainement de prises codifié noté par des professionnel très expérimentés, la technicité et la précision sont les maitres mots de la réussite.

 

Depuis 2016, ils sont membre de l’équipe de France, tout leur réussi. Ils excellent dans tout ce qu’ils entreprennent :

–        3ème Champion du monde en 2017 au grand slam mondial

–        3 fois champion de France en 2016,2017 et 2018

–        Champion d’Europe en 2018

Son haut niveau lui demande de la rigueur au quotidien. Il s’entraine environ trois heures par jour en cardio et en musculation et environ cinq heures par semaine avec son binôme et ami Fabrice. Le haut niveau a parfois le revers de la médaille, il se sentait obliger de gagner et d’être redevable par rapport aux sponsors locaux, entraineur et sélectionneur. Alors, depuis fin 2017, Ludovic travaille avec un préparateur mental Patrice Amadieu afin de retrouver de la sérénité et de ne pas perdre ce plaisir qui l’anime tant.

La technologie est aussi au rendez-vous au judo car les entrainements de l’équipe de France sont réalisés grâce aux vidéos et le débrief de leur entraineur André Parent 6ème dan basé en Lorraine s’effectue par retour de mail.

Que de beaux projets à titre individuel et collectif

Ludovic et Fabrice seront présents au championat du monde au Mexique en octobre prochain. Ludovic souhaite obtenir son 5ème dan en juin 2019, il aura 32 ans.

Partagez !

A propos de l'auteur :

Tania Lafond

Je suis comptable expérimentée, passionnée de littérature. Je suis enthousiaste à l'idée de vous faire découvrir Aimargues à travers mes reportages. Ce joli village est dynamique avec un tissu associatif dense.