Petite Camargue : achat de barrières taurines mutualisées

42 344 € investis

Dans le cadre de son schéma de mutualisation adopté en 2016, la CCPC (Communauté de communes de Petite Camargue) a acté l’achat de matériels pour les festivités, notamment les barrières taurines type « encierro ». Ce projet de mutualisation répond aux objectifs d’affirmation et de transmission des traditions camarguaises.
De plus, il est aujourd’hui indispensable pour les communes d’améliorer la sécurisation des publics pendants les manifestations se déroulant dans les rues.

Aussi, afin de répondre aux besoins d’équipements complémentaires et mutualisés des 5 communes membres, la CCPC a investi 42 344 € (depuis 2015) dans la production de barrières taurines fabriquées sur commande par SPG à Gallargues-le-Montueux.

Des barrières de type BAAVA

Toujours dans le cadre de son schémas de mutualisation et l’amélioration de la sécurisation des publics pendants les manifestations, la CCPC s’est doté de barrières de type BAAVA, dites anti voiture assassin, autrement dit voiture bélier. Ces  barrières permettent de stopper une camionnette d’une tonne et demie lancée à 60 km/h sur à peine cinq mètres. Inédit dans le sud Gardois, ce dispositif permettra de lutter contre le terrorisme. La CCPC a, en effet, décidé d’innover en matière de sécurité. Répondant au nom de « BAAVA » (barrières amovibles anti-véhicule assassin), ce dispositif sera désormais employé en Petite Camargue.

 

 

Partagez !

A propos de l'auteur :

Stéphane Chesnais

Après cinq années passées dans le métier de Webmaster en tant qu'indépendant, je suis très enthousiaste à l'idée de participer à ce projet. Mon expérience au Midi Libre pendant deux ans, m'a permis d'acquérir des connaissances en matière de reportage et journalisme local. Aujourd'hui avec V+ Petite Camargue, j'aspire à partager un maximum d'infos avec vous !