Beauvoisin : journée Jean Lafont

  • Igor de Nicollin sur Youssef Zekraoui

Course du Trophée des As – XX° Trophée Roger Pascal – Souvenir Jean Lafont

Ce samedi 25 août, la royale de la manade Nicollin s’est montrée intéressante et très homogène. En première partie, Pélican, Homère et Paniou sont restés en demi-teinte. Ils ont eu du mal à faire sortir le public de la torpeur induite par la baisse de température et les quelques gouttes de pluie intempestives. En seconde partie, la course va monter d’un cran. Si Poète et Rostand ont montré de belles qualités avec de la régularité dans les poursuites et de belles finitions, c’est Igor qui va dominer ses congénères. Un taureau vaillant et répondant à toutes les sollicitations qui se fera rapidement enlever ses principaux attributs. Pour les ficelles, il va soigner ses placements et raccompagner avec autorité les hommes en blanc, jusqu’aux planches. Chez les hommes, Vincent Marignan s’est mis en évidence par le nombre d’attributs enlevés et Youssef Zekraoui par son travail.

Remise des prix en piste

En préambule quelques rappels sur l’origine des différents trophées et souvenirs qui sont attribués dans la piste de Beauvoisin. Roger Pascal, dit Béchique, est un ancien raseteur né à Gallician. Il a commencé à raseter en 1953 et a co-fondé en 1977 le Club des Anciens raseteurs. Le trophée Roger Pascal, anciennement Souvenir Roger Pascal, porte son nom. Jean Lafont, achètera en 1946 aux frères Delbosc les bêtes qu’ils avaient eux mêmes acquis à Fernand Granon. Ce grand manadier est décédé le 13 janvier 2017. Le 26 mars 1997, il avait cédé sa manade à Louis Nicollin. Beauvoisin a toujours manifesté une passion pour la marque rouge et vert et c’est par l’instauration du Souvenir Jean Lafont que la commune a continué à l’honorer.

Palmarès de la fête :

Youssef Zekraoui obtient le trophée Roger Pascal qui récompense le meilleur animateur (Royale Nicollin). Vincent Marignan est récompensé par le souvenir Jean Lafont qui met en avant le raseteur ayant récolté le plus grand nombre de points (Royale Nicollin). En outre, la manade Fonfonne Guillierme a reçu le prix du meilleur taureau neuf présenté pendant la fête et la manade Cuillé, celui du meilleur taureau des courses de ligue.

Partagez !

A propos de l'auteur :

Jean-Pierre Trouillas

Naturaliste, amoureux des sciences naturelles, de l’histoire, du patrimoine et des traditions. Passionné de photographie, des arts et de la culture. Curieux de tout en quelque sorte avec une furieuse envie de partager mes passions. Ex-éducateur à la retraite, mais toujours prêt à créer du lien par conviction et non par déformation professionnelle.