L’Office de Tourisme à l’écoute des hébergeurs en Petite Camargue

L’Office de Tourisme Cœur de Petite Camargue veut renforcer les moyens affectés à l’hébergement touristique du territoire. Pour s’en donner les moyens, il a d’abord commandé une étude à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) du Gard.

Pour des actions adaptées aux besoins des hébergeurs

Cette étude a posé un véritable état des lieux donnant une vision objective, actuelle et complète du secteur.
Il est plus aisé aujourd’hui d’en connaître les forces et les faiblesses et de définir ainsi un plan d’actions pertinent.

L’offre d’hébergement a ainsi pu être recensée et cartographiée. Second point important ; une enquête auprès des hébergeurs marchands a permis de décliner leur profil, diagnostiquer leurs équipements, connaître la performance économique de leur hébergement, définir le type de leur clientèle, connaître leurs pratiques numériques et déterminer leur relation avec l’Office de Tourisme.
Autant d’atouts pour l’OT qui a donné lieu à des actions spécifiques envers les hébergeurs comme des ateliers, des formations, des aides, mises en place le second trimestre 2018.

Des actions après la restitution de cette étude

Un accompagnement collectif des professionnels par des ateliers thématisés ont donc vu le jour avec une mise à disposition de l’auto diagnostic TOURIS DIAG leur permettant de faire une auto évaluation de leurs performances numériques et marketing de leur entreprise.

Pour 2018, 5 ateliers, dont le dernier s’est déroulé le 19 novembre à Vauvert, ont été mis en place et animés conjointement par la CCI du Gard et l’Office de Tourisme. Deux sur la réglementation, deux concernant une meilleure lisibilité sur leur site web et réseaux sociaux et le dernier sur la destination en leur donnant les outils nécessaires pour qu’ils soient prescripteurs de celle-ci auprès de leurs clients.

Pour 2019, l’OT souhaite poursuivre cet accompagnement.

Partagez !

A propos de l'auteur :

Stéphane Chesnais

Après cinq années passées dans le métier de Webmaster en tant qu'indépendant, je suis très enthousiaste à l'idée de participer à ce projet. Mon expérience au Midi Libre pendant deux ans, m'a permis d'acquérir des connaissances en matière de reportage et journalisme local. Aujourd'hui avec V+ Petite Camargue, j'aspire à partager un maximum d'infos avec vous !