Vauvert : ambiance latine au Centre Culturel Robert Gourdon

  • Cette année, 80 personnes ont participé à cette semaine d’animation. Le centre a proposé 4 stages pour les 5 à 11 ans et 5 stages pour les ados à partir de 12 ans et adultes.

Rythmes, couleurs et saveurs étaient au rendez-vous, le vendredi 27 octobre dernier, pour la soirée de clôture de la Semaine Latine organisée par le Centre culturel.
Les participants, petits et grands en famille ou entre amis et costumés se sont retrouvés à la salle Bizet autours d’un buffet ensoleillé aux parfums épicés.
La soirée était chaleureuse et placée sous le signe du partage, de l’échange et de la découverte.

 

 

Cette animation s’inscrivait dans le cadre de la politique de la ville et était co-financée par la Municipalité et le CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires).

Cette année, 80 personnes ont participé à cette semaine d’animation. Le centre a proposé 4 stages pour les 5 à 11 ans et 5 stages pour les ados à partir de 12 ans et adultes.

Sylvie Sokolloff a alterné par des cours de Zumba et Strong by Zumba.
Ramon Recio a proposé de la Batucada : musique pratiquée avec des percussions traditionnelles du Brésil.
Léo Viana Do Prado de la capoeira : La capoeira est un art martial afro-brésilien. Elle se distingue des autres arts martiaux par son côté ludique et acrobatique.
Samir Ben Saïd du Jiu-Jitsu brésilien, vice champion du monde de la discipline. Le jiu-jitsu brésilien est un art martial dérivé de techniques du judo et du jui-jitsu.
Et Saïd Chaïbi de la salsa casino s’inspirant de danseurs dans la rue qui pratiquaient la rueda.

Une réussite pour cette cinquième édition, que beaucoup espèrent suivie d’un prochain rendez-vous.

 

Partagez !

A propos de l'auteur :

Stéphane Chesnais

Après cinq années passées dans le métier de Webmaster en tant qu’indépendant, je suis très enthousiaste à l’idée de participer à ce projet. Mon expérience au Midi Libre pendant deux ans, m’a permis d’acquérir des connaissances en matière de reportage et journalisme local. Aujourd’hui avec V+ Petite Camargue, j’aspire à partager un maximum d’infos avec vous !