La Petite Camargue tient à son identité et veut conforter son attrait touristique

Mercredi 27 juin s’est tenu le dernier conseil communautaire avant les grandes vacances. Une ambiance positive, constructive et de la coopération se sont invités à ce conseil qui fût tourné dés le début vers l’identité et les spécificités du territoire ainsi que son attrait touristique.

En effet, une convention de partenariat pour le déploiement de la stratégie « Grand Site Occitanie » a été retirée du vote mais a suscité des discussions et un accord de tous.

Si le Label « Grand Site de France » est cher au maire de Vauvert, Jean Denat,  celui de « Grand Site Occitanie » l’est moins et il a tenu à le faire savoir. Rejoint par l’assemblée, il a expliqué que les paysages de la Camargue Gardoise ne seraient pas valorisés par ce label régional et que c’était là justement toute la force de ce territoire.

Demande de classement de l’office de tourisme

Les offices de tourismes peuvent être classés par catégories : I, II ou III suivant le niveau des aménagements et services garantis au public.

L’office de tourisme « Cœur de Petite Camargue » déposera un dossier de classement en catégorie III.

La décision n’est pas encore officielle mais, Jean-Paul Franc a révélé que suite à la demande de sa collectivité, un terrain situé à l’entrée d’Aimargues avait été proposé par le département afin d’implanter un nouvel annexe de l’office de tourisme, visant à capter les vacanciers qui vont vers la mer.

Des perspectives encourageantes à la veille des vacances…

Partagez !

A propos de l'auteur :

Stéphane Chesnais

Après cinq années passées dans le métier de Webmaster en tant qu'indépendant, je suis très enthousiaste à l'idée de participer à ce projet. Mon expérience au Midi Libre pendant deux ans, m'a permis d'acquérir des connaissances en matière de reportage et journalisme local. Aujourd'hui avec V+ Petite Camargue, j'aspire à partager un maximum d'infos avec vous !