Vauvert : retour en images sur le revivre 2017

  • Une belle capelado dans les arènes Jean Brunel

Le dimanche 24 septembre avait des parfums et des températures estivales. Vauvert aime ses traditions et l’a montré en cette journée du revivre. Dés 9h30 le déjeuner aux près offert par la buvette des Arènes a donné le « la » avec une partition festive dans un cadre bocager et bucolique. A 10h45 l’abrivado est parti du pré des Demoiselles pour rejoindre la ville par le parcours habituel. Calèches, cyclistes, piétons et cavaliers ont formé un long cortège pour rejoindre les arènes Jean Brunel. A la mi-journée petite pause au pied des arènes pour un apéritif animé par la peña Los Sombreros.

L’après-midi, en prélude à la course de vaches, un bel et émouvant spectacle est venu ravir nos oreilles et nos yeux avec la talentueuse Valentine Lemercier et le groupe folklorique Pantaï de Camargue. Les costumes traditionnels ont été mis en valeur par une chorégraphie originale. Jeux d’enfants, ballet d’ombrelles bercés par un chant d’opéra et démonstration équestre en étaient les principaux constituant. Après la course se fut la remise des prix et l’occasion de rencontres émouvantes comme Albert Chapelle facétieux alors qu’il va être honoré en piste ou Régine Pascal chantant la Coupo Santo. Pour clôturer la journée, la manade Aubanel a « bandi » quatre taureaux un après l’autre dans les rues de la ville.

A propos de l'auteur :

Jean-Pierre Trouillas

Naturaliste, amoureux des sciences naturelles, de l’histoire, du patrimoine et des traditions. Passionné de photographie, des arts et de la culture. Curieux de tout en quelque sorte avec une furieuse envie de partager mes passions. Ex-éducateur à la retraite, mais toujours prêt à créer du lien par conviction et non par déformation professionnelle.