Aimargues : Quelle belle fête votive !

  • FETE VOTIVE AIMARGUES

Comme chaque année des centaines de personnes ont plaisir à se retrouver pour partager le goût de la fête d’Aimargues durant 11 jours, exceptionnellement repoussée d’un jour à cause du football. Le Président du comité des fêtes, Thibaut Servières et son équipe travaillent durant des mois pour concocter une belle vote.

L’ouverture de la vote commence lors de la remise des clés symboliques du village par M. Le Maire à une délégation de la jeunesse Aimarguoise avant la course intervillages .

Et les festivités commencent : les traditionnels déjeuners aux prés des Demoiselles, au Cailar, suivis d’une abrivado les midis, les bals animés par différents orchestre, les festivals d’abrivado, les courses de taureaux. Les temps forts de cette fête ont été marqués par le festival de fanfares, la finale de l’équipe de France du football à la coupe du monde et la bandido des 80 taureaux de la manade Aubanel.

La jeunesse aimarguoise se plait à décorer les voitures et de les faire défiler dans les rues du village et aussi de faire le retour des prés devant les chevaux et taureaux. Le retour des prés jusqu’à Aimargues se fait de différentes façons : pied, vélo, quad, moto ou voiture. Chaque jour est un vrai spectacle où se mêlent la fête et les traditions camarguaises.

LE FESTIVAL DE FANFARES

Le Bal pas comme les autres a été animé par plusieurs fanfares, toutes venues des quatre coins d’Europe. Ce mélange de genre apporte une diversité musicale. Elles ont endiablé le sol d’Aimargues, jeunes et moins jeunes ont pris plaisir à chanter leurs mélodies, à sauter, à danser à leurs rythmes festifs.

LE SACRE DES BLEUS

Le café des platanes retransmet le match ultime de l’équipe de France. Ce dimanche 15 juillet restera gravé dans nos mémoires. L’équipe de France de football affronte la Croatie en finale de la coupe du monde, chacun retient son souffle jusqu’à l’éclatement de joie. Le football quoi qu’on en dise a ce pouvoir de rassembler les foules et de mettre de côté le quotidien. Les Aimarguois se rassemblent chez eux, dans les cafés, dans les restaurants, dans les fans zones, l’important est de voir le match. L’équipe de France a gagné sa deuxième étoile ainsi le village déborde de joie.

LA BANDIDO DE 80 TAUREAUX

Pour la deuxième année consécutive, la manade Aubanel clôture la fête votive avec une Bandido de 80 taureaux. Plusieurs milliers de personnes ont répondu présent à ce rendez-vous. C’est très impressionnant de voir tous ces taureaux défiler à vive allure dans les rues d’Aimargues. Ils sont magnifiques et dégagent ensemble une force et une puissance incroyable.

A l’an que ven !

Partagez !

A propos de l'auteur :

Tania Lafond

Je suis comptable expérimentée, passionnée de littérature. Je suis enthousiaste à l'idée de vous faire découvrir Aimargues à travers mes reportages. Ce joli village est dynamique avec un tissu associatif dense.