Danielle Labatut expose au port de plaisance de Gallician

Actuellement à la capitainerie de Gallician, Danielle Labatut, artiste peintre, expose ses aquarelles. Elle a toujours aimé le dessin. Au lycée déjà, elle croquait ses camarades de classe pendant les cours.

Une approche de la peinture très sensorielle

Plus tard, à l’occasion d’une mutation de son mari, elle découvre la Chine. Elle profite de ce séjour de trois années pour travailler avec un peintre chinois Bai Hua. Elle peint alors avec de l’encre de Chine, qu’elle utilise pour l’aquarelle. En Chine, Danielle Labatut ne reste pas inactive, elle enseigne, ce qui illustre bien sa volonté de transmettre un savoir qu’elle met aujourd’hui à profit pour la peinture en devenant formatrice et en donnant des cours dans le cadre de l’association des peintres de Bernis. Danielle Labatut poursuit sa quête de connaissance puisqu’elle s’est formée dès son retour de Chine à la méthode Martenot qui applique aux arts appliqués le savoir-faire de  la musique, c’est-à-dire que le geste s’articule autour d’une note de musique. Cette méthode établit un enseignement défini et progressif dans une liberté guidée, du respect de la spontanéité du geste et le rythme de chacun. Elle permet de favoriser l’expression de la créativité par une approche plus sensorielle que théorique, apprendre à regarder, ressentir l’équilibre des formes, des volumes et des couleurs.

 Exposée à la capitainerie pour deux mois

Aujourd’hui installée à Aigues-Vives, dans son atelier elle donne des cours et propose des stages. Pour cette artiste, la force d’une œuvre vient du point fort du dessin, un point central, qui attire l’œil puis, peu à peu, celui-ci  s’en éloigne et se promène sur les éléments secondaires. C’est ainsi qu’elle a peint les magnifiques aquarelles qui sont exposées à la capitainerie à Gallician jusqu‘au 31 octobre.

Elle sera au port de Gallician pour une leçon ouverte à tous sur l’art de l’aquarelle à la fin du mois d’octobre. Elle nous expliquera comment choisir les couleurs créées à partir des couleurs élémentaires pour peindre une ombre, un volume etc.  Tout le monde pourra participer, il suffira de se munir de papier à aquarelle, d’une petite boîte de peinture et d’un pinceau.

 

Partagez !

A propos de l'auteur :

Sophie Benedetto-Rousselet