Vauvert : retour en images sur le revivre 2018

  • L'abrivado longue du 23 septembre

Le revivre a commencé le 21 septembre par une course de ligue l’après-midi et une projection de films taurins en soirée. Le samedi 22 septembre ce fut la journée Camargua Forza avec un programme bien étoffé. En matinée, après un déjeuner au prés des Demoiselles, l’abrivado longue a ravi les amateurs de cette belle tradition. L’après-midi une course de vachette dans les arènes Jean Brunel a attiré une jeunesse enthousiaste et prête a en découdre avec les vaches. A 18h a eu lieu le 1er Trophée Camargua Forza récompensant la meilleure abrivado. Étaient en lice les manades Le Rousty, Aubanel et Martini. A 18h30 ces trois manades ont fait la bandido. La remise des prix s’est déroulée au bar de l’Embuscade.

Le dimanche 23 septembre, c’est aux prés des Demoiselles, à la manade Aubanel, que les festivités ont commencé. La peña Los Sombreros a animé le déjeuner. L’abrivado longue a connu un beau succès réunissant maints coureurs, cyclistes, cavaliers et calèches. A midi, la jeunesse a eu l’occasion de s’affronter à une vache dans les arènes Jean Brunel. Après la course de l’après-midi une bandido en boucle, faisant le circuit des cafés du centre ville, a attiré la foule. Un beau revivre qui porte bien son nom vu la météorologie quasi estivale qu’il a fait.

Partagez !

A propos de l'auteur :

Jean-Pierre Trouillas

Naturaliste, amoureux des sciences naturelles, de l’histoire, du patrimoine et des traditions. Passionné de photographie, des arts et de la culture. Curieux de tout en quelque sorte avec une furieuse envie de partager mes passions. Ex-éducateur à la retraite, mais toujours prêt à créer du lien par conviction et non par déformation professionnelle.